CAF Marseille Provence
Accueil du site > Protection de la nature > MANIFESTE POUR L’ARRÊT DES REJETS ALTEO DANS LES CALANQUES

MANIFESTE POUR L’ARRÊT DES REJETS ALTEO DANS LES CALANQUES

mercredi 6 janvier 2016


MANIFESTE POUR L’ARRÊT DES REJETS DES EFFLUENTS LIQUIDES CHIMIQUES, TOXIQUES ET RADIOACTIFS DE L’USINE ALTEO DANS LES EAUX DU PARC NATIONAL DES CALANQUES

PDF - 617.1 ko
Manifeste contre les rejets Altéo

Le Club Alpin Français Marseille Provence est signataire de ce manifeste.

L’industriel Alteo demande l’autorisation de rejeter ses eaux polluées issues des filtres presse des boues rouges pendant 30 ans dans la mer, dans la parte marine du Parc National des Calanques.

Ce rejet d’eau douce polluée affectera le littoral des Bouches du Rhône et du Var et la Méditerranée plus largement. Le rapport de la commission d’enquête publique n’a pas tenu compte des remarques de la population, des associations et les 27000 signatures contre, déposées lors de cette enquête, et a donné un avis favorable, alors que ce projet est hors la loi sur les Parcs Nationaux, hors la loi par rapport à la convention de Barcelone et le protocole d’Athènes.

Union Calanques Littoral (UCL) a donc décidé, en accord avec toutes les associations et collectifs amis d’envoyer un manifeste signé par toutes les associations à Madame la Ministre, en charge de l’Ecologie.

Ségolène Royal est l’ultime rempart contre une telle aberration. Vous trouverez dans ce manifeste un argumentaire expliquant notre position, et vous pourrez, si vous êtes une association, donner votre accord en utilisant le formulaire ci-dessous, en précisant le nom et le but de votre association et en joignant votre logo si vous en avez un.

Texte tiré du site web http://collectifslittoral.fr/


Nos coordonnées | Plan du site | Espace privé | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP | squelette