CAF Marseille Provence
Accueil du site > Nos activités > Surf Alpinisme > Compte-rendu des sorties Surf 2014

Compte-rendu des sorties Surf 2014

dimanche 18 mai 2014, par Nico Armstrong


  • 25-26 Janvier 2014 à Larche en Ubaye :

BRA : risque 3

Les surfeurs ont participé cette année au week-end collectif du club avec les skieurs. Bonne ambiance au programme dans cette vallée de l’Ubaye à la frontière de l’Italie et du Mercantour. Samedi matin, nous sommes déposés par le bus à Maison Méane pour attaquer la montée vers la Tête Dure (850 m Ski 2.1). Une montée agréable qui nous mènera au sommet en compagnie d’un groupe de skieurs du club. Pour pimenter la montée, nous décidons de suivre un variante alpine sous le sommet à l’ouest du Col Rémy, a travers de petites falaises et pentes raides ... La descente sera bonne sur une poudre légèrement croutée par endroits. Dimanche nous décidons de partir du gîte vers Plate Longe (1100 m, ski 2.2). Le fort vent du nord nous fera redescendre après 600m de dénivelé à travers la forêt sur une superbe poudreuse de face nord bien conservée.

Les topos : Tête Dure et Plate Longe

Les photos

variante alpine à Tête Dure

  • 15-16 Février 2014 entre Guillestrois et Queyras :

BRA : Risque 3

Samedi matin RDV à la gare de Mont Dauphin pour un petit café. Initialement nous avions prévu d’aller à la Platte mais vu le fort vent d’ouest, nous partons pour la Tête de Fouran (2460 m, 2.1, 1000m). Beaucoup de neige du bas jusqu’en haut sur cette large crête en forêt. Beaucoup de monde aussi vu les mauvaises conditions du moment. A la fin de la forêt, comme d’habitude, beaucoup de vent !! Nous tentons la conquête du sommet mais abandonnons rapidement (tornade) !! La descente si bien annoncée à la montée se déroule en fait sur une poudreuse transformée collante ! Dommage mais belle ballade malgré le neige lourde. Nous passons la nuit à Brunissard (vallée d’Arvieux) dans le superbe gîte rustique Les Bons Enfants. Bon accueil et repas bien copieux qui nous expédie rapidement au lit !! Dimanche il neige et nous partons pour la Gardiole de l’Alpe (2786 m, 2.1, 980 m) vu les conditions : risque marqué, pluie en dessous de 1700, vent, visibilité réduite ... Bonne pioche car la neige est bonne (10 cm de fraiche) et la visibilité correcte jusqu’à la moitié (2340 m). Nous n’irons pas au sommet mais la descente sera bonne, sur une poudreuse un peu lourde et collante sur la fin. Nous reviendrons quand il fera beau !!

La Gardiole de l’Alp, versant Ouest

Tête de Fouran, A/R par la Crête de la Brèche

Les photos

  • 8-9 Mars 2014 dans les vallées du Champsaur :

BRA : Risque 3

Superbe week-end passé dans le Champsaur !! Météo parfaite, neige excellente, bonne humeur, ... que du bon ! Nous nous retrouvons tous vendredi soir au gîte du Pays de Manse que nous avons pris l’habitude de réserver chaque année. Le programme du lendemain est décidé à l’unanimité : l’Aiguille d’Ancelle face nord-est (2367 m, ski 3.2, 970 m). Levés à 7 heures samedi, nous nous dépêchons sur les lieux ... un peu tard en fait. Le parking était déjà blindé ! C’est pas grave, nous creusons deux parkings dans la neige. La montée est efficace et nous atteignons enfin la combe nord-est de l’Aiguille. Nous remontons l’arête nord facile jusqu’au sommet. Vue ***** à 360 ° sur les vallées alentours ! Au choix depuis le sommet : le couloir nord 5.1, les pentes nord-est 3.2 ou l’arête de montée. Ok pour les pentes soutenues nord-est : 100 m à 40 ° selon le topo, descendues en 5 minutes par le groupe ! Excellente grosse poudre tassée. La suite est en neige transfo mais bien agréable. Soirée raclette au gîte puis nous devons choisir la course du lendemain ... face nord, départ tôt depuis une altitude élevée : Archinard est déjà une bon départ. Ensuite quelle course choisir ?? Allez le couloir Est de la Grande Autane semble bien adapté (2782 m, ski 4.1, 1200 m). Dimanche nous nous levons à 6 heures, puis arrivons les premiers au parking ;) Longue approche jusqu’à la cabane de Roinette puis nous grimpons les pentes Est qui remontent vers la Grande Autane. De loin l’arête Sud-Est parait facile ... finalement trop exposée sans crampons. Nous nous arrêtons finalement sur la crête sud de la Grande Autane (2492 m, ski 2.1, 900 m). La descente est encore une fois excellente sur une poudre tassée en haut et une transfo agréable en bas. Nous reviendrons surfer la Grande Autane avec nos crampons. Retour au gîte pour le ménage puis retour maison avant les bouchons.

Les topos : Aiguille d’Ancelle, Grande Autane

Les photos

  • 29-30 Mars 2014 dans les vallées du Queyras :

BRA : Risque 3 au dessus de 2300 m

Magnifique week-end passé dans les vallées du Queyras entre Saint Véran et Aiguilles. Le week-end commence fort avec un départ très matinal de Marseille vers 5h00 pour se retrouver à Aiguilles vers 8h30. Nous laissons une voiture à Aiguille puis montons à 5 dans l’autre pour nous rendre au Coin (Vallée de l’Agnel). Notre objectif est le Sommet Batailler (2748 m, D+ 750 m) que nous atteignons rapidement avec une variante crampons-piolet pour le fun et l’initiation. De là-haut, une descente 5* nous attend : le Couloir Nord de Peyronelle en traversée vers Aiguilles (ski 4.1, D- 1300 m). Les 700 m de dénivelés du couloir sont en poudreuse tassée vierge de traces ! Que du bonheur, du bon ride !! Vu d’en bas, le couloir a été bien ravagé par nos 5 boards ... Le retour jusqu’à Aiguilles se fait avec quelques portages sans trop de difficultés. Le soir nous nous rendons au Gite "Les Arolles" qui offre un excellent rapport qualité-prix !! Nous reviendrons. Dimanche nous visons la pointe des Marcelettes en boucle par le vallon de Chatelard (2900 m, ski 3.2, D+ 1100 m). Une course très esthétique, beaucoup parcourue (plus de 20 personnes sur les pentes de montée) mais le vallon de Chatelard n’était pas encore entièrement tracé avant notre passage ... Chacun d’entre nous se fait aujourd’hui encore bien plaisir avant de rentrer à Marseille !

Les topos : Couloir de Peyronelle, Pointe des Marcelettes par le vallon de Chatelard

Les photos

  • Avril 2014 (hors encadrement) :

- Couloir Davin (ski 4.3),
- Grand Paradis (4061 m, ski 2.2). Lire le compte-rendu.

  • 8-10 Mai 2014 dans le Massif des Ecrins :

Pour la fin de saison nous décidons de partir dans le Massif des Ecrins et plus précisément autour du Glacier Blanc. RDV jeudi 8 mai au Pré de Mme Carle. Allez les gars, au programme aujourd’hui 1300 m de dénivelé jusqu’au refuge !! avec une bonne section de portage (nous avons sur le dos nos raquettes, le snow, les crampons, la corde, le matos de glacier ...). Finalement nous ne montons que 800 m de déniv (1300 c’est depuis Ailefroide ! ouf). Il fait beau temps, il fait chaud et nous en profitons pour réviser le mouflage mariner double au refuge ... Bon il est bientôt l’heure d’aller manger puis dormir ! Superbe menu annoncé par le gardien : chamois en sauce servi avec du riz ! Excellent le porc au curry !! Allez le matos est prêt pour demain, au dodo ! Lever 5h00 pour un départ tranquille vers 6h00. Nous gagnons rapidement le Glacier Blanc, bien rempli de neige, que nous traversons en direction de la brèche de la Grande Sagne (3400 m). Nous sommes en crampons et faisons la trace (tous sauf JM qui lui se la coule douce avec son split ...). Arrivé sous la brèche il nous reste 150 m de pente a 40-45 ° pour atteindre le col. C’est raide, il fait froid, la trace est rude à faire mais nous arrivons au col plein soleil. Magnifique vue sur le Pelvoux en face et Roche Faurio. En dessous un superbe couloir à 45 ° de 300 m (ski 4.3) nous permettra de rejoindre le Glacier Noir 1000 m plus bas. Excellent !! le départ plus raide est négocié en rappel puis nous descendons avec le sourire aux lèvres. La neige est à point dans le couloir puis collante en bas, nous sommes bien crevés mais ravis. Apres une courte section de portage sur la moraine, nous glissons jusqu’au refuge-hotel du Pré de Mme Carle (1875 m). Pression bien méritée pour nous 4 ! Nous dévorons le repas du soir avant de s’effondrer de sommeil. Lever 6h00 pour partir en crampons du refuge (nous laissons les raquettes). Aujourd’hui nous vison la bosse de la Momie (3000 m), au dessus du refuge. Nous remontons le Glacier Noir vers les faces nord du Pelvoux. Une courte section de portage nous arete. Nous ferrons le sommet à pied. Nous ne trainons pas trop pour profiter d’un superbe neige type moquette jusqu’au refuge.

3 jours magnifiques, belle météo, des nanas de partout, de la peuf de folie, ... nous nous sommes bien régalés !

Les topos : Couloir Sud de la Grande Sagne, Bosse de la Momie

Les photos


Nos coordonnées | Plan du site | Espace privé | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP | squelette