CAF Marseille Provence
Accueil du site > Nos activités > Surf Alpinisme > Compte-rendu des sorties Surf 2013

Compte-rendu des sorties Surf 2013

mardi 12 mars 2013, par Nico Armstrong


Compte-rendu des sorties 2011 Compte-rendu des sorties 2012

- 12-13 Janvier 2013 - Initiation Rando Champsaur :

Risque avalanche = 2

Cette première sortie de la saison se déroule dans les vallées du Champsaur. Nous partons tous de Marseille (et Marc de Nantes !) le vendredi soir pour se retrouver au gîte communal de Manse que nous avons réservé en gestion libre. Samedi nous visons le Palastre (2278 m, Ski 2.3, 700 m) depuis les Richards pour reprendre tranquillement la saison. La montée est douce jusqu’au col puis un raidillon nous mènera tous au sommet. Les skieurs montent en chaussures, les planchados en raquette et les spliteux avec les couteaux en place. Descente tranquille, puis nous participons tous au traditionnel exercice DVA ! Bon timing pour les deux équipes qui sortent 6 sacs à dos "victimes" en moins de 10 minutes. Le soir après un apéro à rallonge qui commence à 17h, la cuisine prend rapidement l’odeur d’un grosse raclette ! Dimanche, le groupe décide de monter à l’arête Est de la Recula (2548m, Ski 2.1, 820 m). Une jolie course peu difficile avec une superbe vue sur la Grande Autane et la Coupa ... Une partie du groupe s’arrete avant l’arrête effilée présentant de belles corniches. L’autre partie fait l’aller-retour sur ce bout d’arrête en raquette. Nous redescendons tous ensemble apres avoir étudié une découpe du manteau neigeux et un test de compression. N’oublions pas le gros ménage collectif avant de rentrer à la maison !

Les tracés GPS de François : Le Palastre : http://www.a-trip.com/tracks/view/122341 et La Recula : http://www.a-trip.com/tracks/view/122280

Les Photos

Les topos : Le Palastre et l’arête Est de la Recula.

- 25 Janvier 2013 (sortie autonome hors encadrement) :

Risque avalanche = 3

Petite sortie a la journée pour Sylvain, Nico et Christophe le vendredi avant de se lancer, le week-end, dans les cascades glacées du Fournel et de Fressiniere. Montée agréable a la Platte au nord de Saint Crépin puis jusqu’à la pointe 2391 (le topo). Une belle trace pour la montée et des pentes vierges pour la descente de 1000 m de dénivelé ! Du bon ride sous un grand soleil ! Course idéale pour l’initiation ou par fort risque d’avalanche. Cependant l’orientation Sud-Est fait que le bas de la course est rarement en grosse poudreuse ! Sinon 50 à 60 cm de poudre lourde sur le haut de l’itinéraire.

Topo skitour de la Platte

- 16-17 Février 2013 - Perfectionnement Rando Queyras :

Risque avalanche = 2/3

Ce week-end nous partons pour les Vallées du Queyras et plus précisément Molines-en-Queyras. Notre objectif de samedi est le sommet de Peyre Nière par le vallon de l’Ourtet depuis le Coin (2890 m, ski 2.1, 870 m). Un superbe vallon orienté ouest protégé des vents dominants et rempli d’une belle poudre. Seule difficulté avant le sommet, un verrou à 35 °. La descente fut bonne mais comme toujours trop courte !! En bas nous révisons nos stratégies de recherche de victimes d’avalanches et testons les portées utiles de nos différents DVA (ce test nous démontre que le premier signal associé à une direction de recherche est relativement proche pour tous les appareils. En fin de journée, le froid s’installe rapidement dans la vallée de l’Agnel et nous rentrons au gîte La Baïta du Loup à la Chalp. Certains vont au sauna, d’autres commencent l’apéro ... Une très bonne adresse, gîte confortable, proprios accueillants, petit déjeuner 4* ... Le lendemain direction le parking de Pont de Larrianne pour monter à la Crête de Chalanchette (2881 m, 2.2, 860 m). Dommage, cette face sud était en neige dure mais le descente dans une petit vallon fera plaisir à tous.

Les topos : Peyre Nière et Crête de Chalanchettes

- 9-10 Mars 2013 - Perfectionnement Rando Haute Ubaye :

Risque avalanche = 3

Pour ce troisième week-end, le groupe surf est parti en Haute Ubaye. Après une période de fortes precipitations de neige suivi de forts vents, la Haute Ubaye était la vallée présentant le moins de risque d’avalanche dans les Alpes du Sud. Malgré tout, le risque restera marqué tout le week-end.

Samedi, nous montons au Plateau de Bouchiers depuis Saint Paul en Ubaye (2566 m, ski 2.3, 1200 m). Suite aux pluies jusqu’à 1800 m le manteau neigeux est mauvais au début de la course puis devient superbe à la montée comme à la descente au dessus de cette altitude. De nombreuses plaques à vent craquent sous nos raquettes sous forme de "woufs", bruit caractéristique de l’affaissement du manteau neigeux, mais les pentes peu inclinées ne seront pas sujettes aux avalanches. Le retour est donc excellent sur le haut de l’itinéraire puis nous devons affronter de la soupe pourrie sur la fin de la descente ... Belle course tout de même. Nous passons la nuit au gîte La Souste à Saint paul sur Ubaye. Bon accueil, bon repas, chambres agréables !

Dimanche, nous partons de plus haut dans la vallée, vu la neige pourrie de la veille à 1450 m. Nous rejoignons le village de Maljasset pour monter à l’Alpet (2865 m, ski 2.3, 970 m). Une jolie course qui nous offre de la poudre vierge sur l’ensemble de l’itinéraire. Cependant, nous renoncons au sommet qu’il faut atteindre par une pente plus raide (35 °) et présentant un belle plaque à vent ...

Un bon week-end avec du dénivelé et de la poudre !

Les topos : le Plateau de Bouchiers et l’Alpet

- 23-24 Mars 2013 - Initiation Surf Alpinisme :

Risque avalanche = 4. Sortie annulée.

- 13 Avril 2013 - Surf Alpinisme :

Risque avalanche = 3.

Petite sortie à la journée du côté du Val d’Allos vu les conditions nivologiques instables plus au nord. Départ le vendredi soir de Marseille en direction de St André les Alpes pour y passer la nuit. Le lendemain nous nous rendons à la Baumelle au nord d’Allos pour chausser nos raquettes et attaquer les pentes douces du Sommet de Valdemars (2559 m, ski 2.1, 1100 m). Belle montée sur un duvet de neige fraiche qui sera tout humide à la descente un peu tardive (11h). Belle course, dommage que nous soyons descendus trop tard. Puisque la journée n’était pas finie, nous sommes allés grimper du coté des falaises de Chabrières sur le retour.

Le topo Skitour